Contactez-moi

création mai 2021 - tous droits réservés par Doc'Cp4 Informatique

MES ARTICLES

Pour éviter la censure et pouvoir diffuser comme je l'entends, tu trouveras ici mes articles "publiques"...

 

Pour aller plus loin, voir mes vidéos privées et autres sujets plus sensibles, tu dois t'inscrire comme membre de ce site.

 

                                                                                                       Merci, Chantal

 

SANTÉ DE L'HABITAT - LES HABITATS LÉGERS

21/07/2022

SANTÉ DE L'HABITAT - LES HABITATS LÉGERS

Notre nouveau monde évolue vite...  très vite et nous sommes beaucoup plus nombreux qu'on pourrait le croire à revoir notre façon de vivre. Cela implique notre habitat. 

Depuis "l'ancien monde", nous nous croyons propriétaires de nos habitats : du terrain, de la maison, des immeubles, des espaces à louer ou vendre pour ceux qui travaillent dans l'immobilier seulement, certaines choses bougent "en sous-marin" et serons nous toujours propriétaires demain ? C'est certainement un grand débat à ouvrir.

D'un autre côté, tout augmente et les locataires investissent, pour certains, la presque totalité de leurs revenus pour avoir un toit au-dessus de la tête... ce qui implique d'entrer dans le cercle infernal de "travailler plus pour gagner plus etc..." vous connaissez la chanson...

Tout ceci amène beaucoup d'entre nous à une profonde réflexion.

Il est facile, en allant sur le Net, de voir à quel point l'habitat est en train d'évoluer.

Depuis 3 ans, je soutiens un très beau projet d'habitats en complète autonomie (adieu aux factures et désengagement de sociétés régies par le pouvoir) et, contrairement aux idées reçues, cela est possible avec un design "architectural" et tout le confort selon les vœux de chacun. Voir Eco²Home.

De plus en plus, les éco lieux s'installent de-ci de là partout en France et ailleurs bien sûr...

 

LE RETOUR A LA NATURE S'IMPOSE AUSSI DE PLUS EN PLUS

Normal, le niveau de conscience s'élève et nous retrouvons à quel point il est important de respecter notre Mère Terre. Celle là même que nous avons massacrée au cours des siècles derniers. Nous en sommes arrivés à une telle absurdité !

Alors, ce que nous sommes en train de vivre est difficile mais il est temps d'accepter notre part de responsabilité dans tout ce pataquès.

A partir de là, il est facile de changer de cap et d'être responsable, de se tourner vers des matériaux nobles, de se fabriquer une vie de bien meilleure qualité en adéquation avec son âme.

 

La prise de conscience est importante et nous amène, bon gré mal gré ;-) à sortir de la "victimisation"  pour enfin RETROUVER NOTRE SOUVERAINETÉ. 

Pour certains, j'ai peut être l'air de m'égarer dans d'autres sphères mais non : nous sommes amenés à reconsidérer ce qui a vraiment de la valeur pour chacun et je le vois bien dans tous les partages que je peux avoir, l'habitat pose interrogation pour beaucoup.

Est-il juste de s'endetter une grande partie de sa vie pour l'achat d'un logement ?

Pourquoi veut on toujours plus : plus de confort, plus grand, plus plus plus ? Alors qu'il est facile de constater, lorsque nous vivons certaines épreuves, qu'on peut très bien vivre avec peu.

Lorsque je dis "peu", entendons nous bien : cela ne veut pas dire "vivre au fin fond des bois avec une cabane faite de bric et de broc" ! Il faut arrêter de véhiculer ce genre d'idées tout comme le fait de penser que ces "gens là" sont bizarres. La personne qui vit ainsi fait ce choix et de plus en plus de personnes se libèrent en étant dans un habitat autonome avec tout le confort qu'ils souhaitent et la définition de ce mot est propre à chaque individu, n'êtes-vous pas d'accord ?

Quant à l'idée de transmettre un patrimoine, qu'en sera-t-il dans le nouveau monde ? Quelle valeur aura-t-il ? Qui sera réellement propriétaire ?

Prenons exemple de l'argent que nous mettons en banque : ceux qui ont un avoir financier important se rendent compte à quel point ils ne sont pas libres d'en faire ce qu'ils veulent sans avoir à le justifier ! N'est-ce pas aberrant ? Alors pourquoi continuer à y mettre de l'argent ? Ce sera un sujet traité très prochainement car aujourd'hui, il existe des moyens fiables pour se sortir du système. Si vous êtes pressés de les connaitre, appelez moi !

A tout cela, on peut rajouter la crise du logement et le besoin d'avoir un logement de qualité accessible à tous.

 

UN AUTRE ASPECT QUE NOS CONSCIENCES N'ONT PAS OUBLIÉES !

Nous avons d'enfoui dans nos cellules la mémoire de nos ancêtres qui pendant 300 000 ans ont vécu comme des nomades. 

La vie sédentaire a commencé depuis seulement 10 000ans.

C'est donc aussi un besoin de nous relier à nos racines profondes, un retour à notre moi véritable plus libre et détaché de la notion de possession, en communion avec la nature. 

 

QU'APPELLE-T-ON HABITATS LÉGERS ?

Je ne sais pas si vous êtes comme moi mais il y a peu, lorsque j'entendais cette définition, je pensais tout de suite à yourte, mobil home, roulotte mais en fait cela s'étend à la TinyHouse, le Dôme, le Zôme, la maison de bois etc. mais on inclut également la caravane, le van aménagé et même la péniche ! Sur le Net, on voit aussi des containers complètement aménagés en espaces luxueux !

En fait, il n'y a plus que votre imagination qui puisse donner une limite au besoin d'avoir un toit et d'y vivre heureux.

 

Ce qu'il faut savoir, c'est la définition de l'habitat léger ou réversible qui est "qui peut se monter ou se démonter, bouger de place".

 

Il y aussi, à ce mouvement en pleine extension, le besoin de vivre plus simplement et là, encore, dans les idées reçues et erronées, "simple" a une connotation plutôt négative alors qu'en fait, avoir moins de possession matériel n'empêche absolument pas d'avoir le confort comme je vous en parle plus haut. Le besoin de vivre plus simplement est lié au besoin de se débarrasser de toutes les contraintes que notre mode de vie hyper stressant impose et l'aspiration à VIVRE au lieu de survivre donc une recherche de qualité d'Être.

Nous vivons une guerre de conscience. Le monde s'écroule pour nous donner la chance de créer notre paradis sur Terre. Utopique ?

Non ! Il suffit d'aller voir les médias alternatifs plutôt que les mainstreams pour se rendre compte que nous sommes DÉJÀ dans le nouveau monde et qu'il émerge tous les jours de très belles initiatives.

 

COMMENT FAIRE POUR SORTIR DU SYSTÉME ACTUEL ? S'en détacher et revenir à sa souveraineté !

       

 

J'ai eu l'occasion d'assister à un colloque sur ce sujet avec des personnes qui y vivent, pour certains depuis plus de 15ans, et qui enseignent maintenant comment construire son propre habitat.

J'ai donc l'envie de vous partager ce qui a été échangé et que j'ai trouvé très intéressant. Plutôt que vous énumérer les avantages et les inconvénients, les prix des uns et des autres etc. je vous recommande l'article de "Ecoconso" que je trouve vraiment très bien fait alors pourquoi ne pas en profiter ? (clin d'œil) 

 

COLLOQUE SUR LES HABITATS LÉGERS A FORCALQUIER (04) 

Nous avons eu la chance d'avoir 7 participants (important pour ceux qui connaissent la numérologie) dont un maire de village.

 

Les grandes lignes de ce que j'ai retenu et vous parler des trois quatre principaux acteurs de cette rencontre  : 

Tous les matériaux que nous offrent naturellement la Terre servent à la fabrication : le chanvre, la terre, le bois etc. Je parle ici des maisons. Dans cet article, je mets de côté les caravanes, vans aménagés et péniches.

 

LA YOURTE 

5h de travail pour 4 personnes et vous avez votre habitat "prêt à l'emploi" !

 

Photo yourte et habitat insolite - vacances aux Truffiers Limans

 

Comme intervenants, nous avons eu les témoignages très intéressant de Morgan qui habite Limans (04) et de Julie de Revest des Brousses.

Tous deux enseignent et accompagnent à la construction d'une yourte. Pour être transparente, je ne sais pas si la yourte que vous voyez en photo est une fabrication de Morgan mais elle existe bien (avec d'autres) à Limans. 

 

Par contre, dans le cadre de l'APE de Limans, une yourte pour l'école est en pleine construction ! (issue de l'APE Limans sur Facebook - juillet 2022)

  Morgan est au fond du hangar...

 

Morgan vit en yourte depuis 15ans et s'est posé avec sa famille (femme et 2 enfants) depuis quelques années à Limans. Il a beaucoup monté et démonté sa yourte témoignant ainsi de la fiabilité des matériaux à être manipulés et la possibilité de bouger. 

Il a beaucoup parlé de tous les aspects techniques mais je vous laisse faire vos recherches à ce sujet sur le Net. Il y a de quoi vous documenter. 

 

Julie, son entreprise se nomme "atelierfil" et vous la rencontrerez sur sa page Facebook que je vous invite vraiment à visiter car vous verrez ce qu'elle propose allant jusqu'à ajouter des extensions à ses yourtes. Je trouve cela drôlement bien car l'espace devient tout autre et chacun peut aussi avoir son intimité... 

 

Photo issue de sa page Facebook 

 

 

LA MAISON DE "HOBBIT"

présentée par Alex de ESPRITERRE

photo extraite du site - Alex devant un dôme Espriterre

 

Je l'appelle ainsi car ces maisons faites de sable, de chaux et d'eau font vraiment penser aux maisons des Hobbits (il n'y a pas de hasard...). C'est un habitat qui se confond bien avec Mère Nature et qui se construit en quelques jours (4/5 jours pour un dôme) avec vos mains.

 

Elle peut vous paraitre petite mais Alex tient debout dedans sans problème !

 

Pour un dôme, il faut compter environ 3 000€ mais Alex nous a expliqué qu'il était tout à fait réalisable d'accoler plusieurs dômes et d'avoir un espace vraiment bien aménagé... encore une fois, tout est question d'équilibre pour être bien dans vos envies.

C'est un travail collectif donc une belle façon de vivre le partage, la solidarité, la confiance et la bienveillance : tout ce que le nouveau monde nous invite à retrouver dans une grande sincérité. 

Pas de chef, un cerveau collectif où chacun apporte son amour et le façonne dans les murs et les formes intérieures de la maison (cheminée, étagères etc.)

 

C'est certainement un pur bonheur que de façonner sa maison ! Ici, tout est biodégradable.

Vous la connaissez peut être sous le nom de Kerterre qui, en fait, est une marque déposée.

Nous devrions parler de maison de terre.

 

 

LA MAISON RONDE EN BOIS

Alors là, ce fut pour moi comme une révélation ! J'ai adoré ! Je la trouve absolument magnifique. C'est un cocon aux belles formes arrondis et comme le dit Denis, un bon compromis entre la yourte et la maison de terre. 

Aller voir le site Eurodôme

                             

Photos extraites du site de Denis Eurodôme

 

En septembre, Denis met en place des ateliers pour fabriquer les pièces constituant l'ensemble de sa maison. En fait, elle se monte comme un logo ! Un jeu d'enfant certainement (rire) 

Elle s'intègre bien dans le paysage bien qu'étant originale. 

Là aussi, c'est l'intelligence collective qui fonctionne pour créer cet habitat "auto stable et durable" ET qui existe en version démontable ! C'est trop bien. Bon, vous l'avez compris. Je kiffe et suis très tentée de voir cela de plus près ;-)

 

 

D'une façon générale :

J'ai beaucoup aimé la simplicité, la gentillesse, l'amour qui se dégageaient de tous nos intervenants, leur expérience de vie et il est curieux de constater que le monde agricole semble s'en méfier alors même qu'ils se rejoignent sur des valeurs identiques dans leur rapport à la terre, au respect de la nature, des animaux et la simplicité de subvenir à leurs besoins en récoltant le fruit de leurs travaux.  (bien sûr, je ne parle pas des "gros" industrialisés qui ne marchent qu'aux pesticides !) 

 

Chacun a partagé son expérience de vie et tous organisent des stages pour aider autrui à la construction de son habitat.

Ils ont tous commencé par nous dire : "J'ai fait toutes les bêtises possibles sur ma première construction, je sais maintenant ce qu'il faut faire."

Ce sont des autodidactes et ils assument complètement leur choix de vie et quand on voit les belles personnes qu'ils sont, ils donnent vraiment envie de tester pour un temps ou toujours leurs habitats. 

 

Une de leur principale préoccupation fut l'isolation que tous maitrisent bien maintenant. Notamment, Alex nous a confirmé que nous pouvions vivre toute l'année dans les maisons de terre : ce n'est pas qu'un habitat insolite pour passer un week-end...

 

Côté administratif, certains pourraient penser selon les constructions traditionnelles aux assurances, à la décennale etc. mais avec l'élévation de notre conscience, chacun prend ses responsabilités alors qu'en sera-t-il de toutes ces "obligations" imposées ? 

Là aussi, le débat est ouvert...

 

Mais ce qui m'a touchée, c'est d'entendre qu'il n'est nul question de tout cela de la part d'une clientèle qui devient consciente et responsable au point d'acheter leurs matériaux selon les conseils avisés de ceux devenus experts sur le terrain puis de vivre l'entraide à la création de son habitat tel qu'elle le conçoit vivant ainsi les vrais valeurs qui réunissent les hommes.

 

Pourquoi cela m'a touché ? Parce que notre nouveau monde prend de l'expansion ! Et que nous sommes plus nombreux qu'on le croit à œuvrer pour un monde meilleur. C'est la preuve que pour quitter un système devenu obsolète et retrouver notre liberté, il s'agit bien de notre engagement personnel. DONC TOUT EST POSSIBLE !

 

Côté santé !

Y'a pas photo... des matériaux nobles, la participation active de chaque personne aidant à la construction et la Joie de construire son propre habitat, un environnement respectueux de la nature, la conscience collective font de ces habitats un home de sérénité rempli d'amour. Alors OUI, très bon pour préserver un bon état de santé !!

 

 

Monsieur le Maire de Limans dans les Alpes de Haute-Provence

Le cadeau supplémentaire de ce colloque fut la venue du maire de Limans qui soutient les projets d'habitats légers.

Puisse tous les maires en faire autant !!

D'ailleurs, lorsque vous avez trouvé votre terrain (agricole, non viabilisé, naturelle ou forestière ce qui le rend moins cher...) c'est avec le maire qu'il faudra "parlementer" et Nicolas, monsieur le maire, nous disait qu'en fait, en dehors des lois, c'est souvent la population qui émet le plus de réticence comme quoi, il y a encore du chemin à faire pour accepter les différences ! 

Il reconnait que "c'est chaud" lorsque le débat est ouvert au sein du conseil municipal mais il tient bon et reste très positif.

 

De mon côté, j'ai toute confiance dans l'évolution sur ce sujet car de plus en plus de villages propose des terrains pour les habitats légers. A vous de les chercher et sur le Net, il y a pléthore de conseils à ce sujet.

 

 

CONCLUSION 

"Construire une œuvre d'art c'est peut être construire son habitat !"

 

MERCI AU GÎTE DES KORRIGANS pour son accueil et l'organisation pour cet après-midi si réussie dans le cadre des G-marchés de la June.

 

J'aimerais bien avoir vos retours sur vos réflexions par rapport à l'habitat. Merci !

 

 

 

#Kerterre #maisonterre #yourte #habitatsLégers #maisonBois #vivreAutrement